La puissance du toucher

toucherLes humains sont des êtres tactiles. Dès la naissance et tout au long de notre vie jusqu'à la mort, le toucher joue un rôle important dans notre santé. 

Pour les praticiens du bien-être, il est très facile de voir comment la peau, qui est le plus grand organe du corps, reflète le bien-être physique et émotionnelle.

Rétrospectivement, nous pouvons tous nous souvenir d'un moment où nous avons été heurté ou dans une période de détresse où le contact physique a permis de nous soulager, comme la maman qui embrasse un genou blessé, ou quand nous avons reçu un câlin réconfortant d'un membre de notre famille ou d'un ami. Le contact physique peut aussi exprimer la joie et l'amour, ainsi que l'extrémité opposée du spectre émotionnel, où le toucher peut déclencher la peur et la douleur.

Quel rôle doit jouer le contact physique dans notre vie quotidienne?

 Des études ont démontrées que le toucher positif, ou le toucher d'une personne de confiance fait avec votre consentement et votre accord, peut vous affecter à un niveau cellulaire et hormonal. La libération d'endorphines permet de nous sentir bien et contribue non seulement à notre bien-être physique, mais aussi à notre bien-être psychologique. Le contact physique malheureusement n'est pas encré dans nos habitudes.

Nous vivons dans une société où le contact physique sur un plan social est de plus en plus tabou. En un mot, nous sommes privés de contact physique. 

Une étude à l'échelle mondiale dans les années 1960, a enregistré le nombre de groupes de personnes qui se touchaient dans un café. Porto Rico était à la tête de la liste, avec 180 fois par heure, et au bas de la liste on trouvait la Grande-Bretagne, à 0 fois par heure (oui, c'est vrai, ZERO). Cela semble indiquer que ce geste normal et social semble avoir été dégradé et est vu comme quelque chose qui n'est pas approprié et doit être évité. Dans notre culture, nous sommes de plus en plus privés de contact physique. D'après le livre de Patti Wood "The Touch Déficit", 15% des Canadiens passent 3 jours ou plus sans avoir aucun contact physique avec un autre être humain. Serait-ce un facteur qui contribue à la montée en flèche de nos niveaux de dépression et d'anxiété?

Comment pourrions-nous changer cette tendance déplorable?

En plus de modifier d'autres facteurs dans notre style de vie, la pratique du toucher positif pourrait très bien aider à renverser la tendance culturelle de la chute sociale que nous traversons actuellement. 

Le toucher a fait l'objet de nombreuses études, et nous savons tous qu'il peut aider notre fonction à un niveau physique. Mais savez-vous que le toucher bien-être améliore également notre fonction au niveau émotionnel, ce qui contribue à la diminution de la dépression et l'anxiété, à l'amélioration de la sensation de bien-être et à l'amélioration du sommeil? Le Touch Research Institute de l'Université de Miami Medical School se consacre depuis 1992 à la recherche qualitative et quantitative de la façon dont nous abordons le contact physique à tous les niveaux.

Je dirais que si vous vous sentez encore un peu (ou beaucoup) anxieux, que le bien-être peut dans une certaine mesure vous aider. Si vous vous sentez déjà bien, vous pourriez vous sentir encore mieux en prenant une heure de votre journée pour vous occuper de vous. Pensez-y comme un soin préventif et profitez de la puissance du toucher.


Votre E-Magazine du Bien-être
Vous recevrez immédiatement un EBOOK GRATUIT sur les huiles essentielles!

ebook gratuit massage

Adresse email


Prénom



Votre adresse email ne sera jamais vendue ou échangée. Elle ne servira qu'à l'envoi de la Newsletter de Centre-de-Formation-Massage.org.